Diffusion

A destination des professionnels utilisateurs de la plateforme

L’application ArkeoGIS permet de mettre en avant ses données, chaque contributeur à la plateforme décide du niveau d’information qu’il souhaite rendre accessible aux utilisateurs d’ArkeoGIS et s’il le souhaite au grand public.

Après dépôt des données et validation des métadonnées, les données sont accessibles après identification uniquement pour les autres utilisateurs de la plateforme.

Des données et métadonnées au standard interopérable

L’auteur-e peut aussi ouvrir ses données au grand public, et au moissonnage des moteurs de recherche spécialisés (ISIDORE) en les déposant dans la collection ArkeOPEN de l’entrepôt de données sécurisé NAKALA. L’ouverture des données permet aussi l’utilisation de la base de données sur des plateformes ouvertes, comme par exemple Openarcheo qui propose une exploration sémantique des contenus.

Ci-dessous le protocole à suivre afin de les publier en accord avec les principes du FAIR data (Facile à trouver, Accessible, Interopérable et Réutilisable).

  • Valider et enregistrer le souhait d’une ouverture depuis l’interface de l’application ArkeoGIS.
  • Déposer sur NAKALA dans la collection ArkeOPEN, le dataset au format CSV (interopérable).
  • Il obtient alors un identifiant et une adresse pérenne de téléchargement.
    • L’identifiant a cette apparence : 10.34847/nkl.0fd8vmyj/a435e3317db433988f6be3dc6b20f3101e5c665e
    • L’URL de téléchargement est de ce type : https://api.nakala.fr/data/10.34847/nkl.0fd8vmyj/a435e3317db433988f6be3dc6b20f3101e5c665e
  • Compléter, les méta-données depuis l’interface de l’application ArkeoGIS. Un certains nombres de champs d’informations sont nécessaires dont un identifiant et une adresse pérenne de téléchargement obtenu précédemment. Il est alors possible de demander un export au format XML des méta-données et de le déposer en document joint des données (CSV) dans la collection ArkeOPEN.
  • L’export CSV du dataset au format interopérable est disponible depuis ArkeoGIS . En plus des informations de l’export standard, se trouvent:
    • L’identifiant de l’entrée dans ArkeoGIS.
    • L’identifiant ARK PACTOL 2 la plateforme partenaire Opentheso de la caractéristique si il existe.
    • L’identifiant AAT mis à disposition par le Getty Research Institute de la caractéristique si il existe.
    • L’adresse de la page web de présentation de l’entrée si elle existe, l’adresse pérenne de téléchargement du dataset par défaut. Il est donc nécessaire de redéposer le CSV des données amendé de la mise à jour de L’URL de téléchargement dans les métadonnées si le site ne dispose pas d’adresse web de présentation.
  • NAKALA propose aux utilisateurs les différentes versions des documents déposés, n’hésitez pas à mettre à jour des que nécessaire.

Lorsque vous utilisez les données d’un tiers, merci de vérifier dans la description de la base dont vous extrayez des données la manière dont l’auteur-e souhaite être cité et d’en citer l’adresse pérenne, vous pouvez aussi citer la plateforme utilisée.

A destination des professionnels non utilisateur et du grand public

Le site web échange avec l’application suivant un protocole REST, des informations sur les différents dataset publiés. Ces informations rédigées par les auteurs sont accessibles à tous sous différentes formes.

  • Une carte interactive sur la frontpage du site permet aux visiteurs de visualiser le nom, le nombre de sites, les bornes de début et fin ainsi que l’emprise géographique de bases de données partagées.
    • Ils peuvent filtrer ces données suivant leur type (inventaire, ouvrage, recherche).
    • Afficher les bases de données spécialisées sur une période en déplaçant les bornes de début et de fin de la ligne de temps développée spécifiquement pour cet usage.
  • Des listes thématiques (base de données, cartographie, chronologie) présentent plus largement le travail de chacun.
  • Une page présente les bases de données ouvertes dans la collection ArkeOPEN de l’entrepôt de données sécurisé NAKALA mis à disposition par la très grande infrastructure de recherche Huma-Num.